À PROPOS
 

En 2018, le trio O3 est gagnant du Concours Supernova dont l’objectif est de soutenir les jeunes ensembles de musique de chambre professionnels. En juin 2019, le trio remporte le prix de la meilleure interprétation d’œuvre contemporaine datant d’après 1950 ainsi qu’un troisième prix au concours international Opus 2019 organisé par la fondation Life and Art.  

 

Les musiciennes se produisent dans plusieurs festivals et salles de concert en Belgique tels qu'à Flagey à Bruxelles et au Palais des Beaux-Arts de Charleroi. Le trio est également invité au festival Ars Musica en novembre 2020. 

 

Un nouveau projet musical en collaboration avec des compositeurs belges est en cours de travail depuis deux ans : « Détours ouverts ». En mars 2021, O3 s'entoure d'une équipe technique de qualité pour transformer ce concert en véritable spectacle, prêt à éclore dès janvier 2022 !

Le Trio O3 composé d’Eugénie Defraigne, Léna Kollmeier et Lydie Thonnard s’est formé grâce à l’intérêt commun des trois musiciennes pour la musique vivante. 

 

​Après avoir défini leur univers propre, les trois musiciennes ont présenté leur premier projet « Échos de la Terre » en 2017 à l’Espace Senghor (Bruxelles). Parallèlement, le trio collabore avec le musicien électronique Nicolas Marchant. Ensemble, ils proposent des concerts de musique improvisée électro-acoustique.

 

Toujours à la recherche de nouvelles expériences sonores, le Trio O3 approche le répertoire contemporain avec audace, sensibilité et poésie!

TO3-026.jpg
26232390_10156614785954749_3740204609562

EUGÉNIE DEFRAIGNE

Eugénie Defraigne, plongée dans la musique depuis son plus jeune âge est très vite attirée par le violoncelle. Elle suit d’abord les cours à l’Académie de Marche-en-Famenne et rentre à 17 ans au Conservatoire Royal de Liège, dans la classe de Jean-Pol Zanutel.

Curieuse et très intéressée par la musique contemporaine, Eugénie a beaucoup collaboré avec les compositeurs de son école et de la ville de Liège. Elle s’est aussi initiée à la musique électro- acoustique et a pu travailler avec le compositeur Marcin Stanczyck au sein de l'IRCAM lors d’une collaboration avec le CNSM de Paris.

Aujourd’hui encore, elle poursuit ces échanges avec des compositeurs actuels durant des workshops.

Son master en poche depuis juin 2014, Eugénie s'est produite plusieurs fois avec l'ensemble Musiques Nouvelles, sous la baguette de Jean-Paul Dessy, dans des lieux comme le théâtre Arsonic, les Bozar, studios de Flagey,...

On peut aussi retrouver Eugénie dans des spectacles mêlant danse, théâtre, poésie... Notamment, dans le spectacle « Alamor » créé en 2018 par Jordi Vidal et dont elle interpréta la bande son, en étroite collaboration avec la compositrice Virgine Tasset.

Musicienne et violoncelliste éclectique avant toute chose, Eugénie exprime cette ouverture musicale à travers différents projets personnels. De création, avec son groupe « Lago » (folk/pop/progressive), qui enregistre son premier Ep «  The Spider is Gone » chez Mistin Music Production en  novembre 2017. Actuellement, ils viennent de signer avec le Label "RoxRecords".

En musique de chambre, Eugénie se produit avec le Trio O3, qu'elle fonda en 2014 aux côtés de Lydie Thonnard et de Léna Kollmeier. Le trio, spécialisé dans la musique contemporaine, remporta le concours Supernova en 2018 et tourne actuellement dans toute la Belgique.

A côté de ces activités, Eugénie enseigne parallèlement le violoncelle au Conservatoire de Ciney.

LYDIE THONNARD

DSC_7444.JPG

Installée à Bruxelles depuis bientôt 10 ans, Lydie Thonnard est une musicienne aux multiples facettes ! Sa attrait pour la musique apparaît dès son enfance et la conduit au Conservatoire Royal de Liège où elle étudie la flûte traversière avec Toon Fret. Durant ces années, elle se consacre particulièrement à la musique de chambre et prend goût à l'improvisation.

 

Curieuse et sans cesse à la recherche de nouveautés, elle aime s'inspirer et découvrir de nouvelles cultures et pratiques musicales. Elle participe à différents projets en Équateur, au Maroc, en Inde et poursuit son apprentissage auprès de musiciens issus du monde folk/jazz tels qu'Henri Tournier, Philippe Laloy, Marie-Sophie Talbot, Manu Hermia, Bo Van der Werf, Raphaëlle Brochet, ... 


 

Passionnée par le rythme et les percussions corporelles, elle participe à différents workshops en Europe notamment avec Leela Petronio (FR) et Keith Terry (US). Elle suit actuellement un baccalauréat en « Rythme et rythmique » au Conservatoire Royal de Bruxelles.


 

Lydie Thonnard joue des flûtes basse, alto, ut et du piccolo dans différents projets dont le duo Auster Loo avec Simon Leleux (world/alternative – album « Rhythm & Breath »), l'ensemble « Vibrations » (septuor de flûte – album « Strange Meeting ») et le Trio O3 (musique contemporaine & improvisation avec électronique). Elle chante également dans le trio vocal féminin « Les chanteuses anonymes » et dans le projet « Sans voix en l'air » d'Olivier Thomas. 

 

Parallèlement à ses projets musicaux, elle partage sa passion et enseigne la formation musicale et la pratique des rythmes musicaux du monde dans différentes académies bruxelloises. Elle anime également différents ateliers autour de la voix, la créativité et la pratique corporelle des rythmes.

Celado-9685 - copie.jpg

LÉNA KOLLMEIER

Léna Kollmeier, pianiste belge, a développé une maîtrise remarquable de son instrument dès son plus jeune âge, ce qui l'a naturellement amenée à être admise en tant que jeune talent au Conservatoire de Liège dès l'âge de 15 ans. Diplômée d'un Master of Arts en piano avec distinction au Conservatoire de Bruxelles, elle a étudié auprès de professeurs tels que Daniel Blumenthal, Pierre Thomas et Etienne Rappe et a également suivi plusieurs Master Classes chez Dominique Cornil, Natacha Zdobnova, Dana Protopopescu et Boyan Vodenitcharov.

À l'âge de 17 ans, Léna remporte un premier prix piano au concours Dexia Classics et donne un récital au Théâtre Royal de La Monnaie à Bruxelles. C'est alors le début de sa carrière. Elle aura le plaisir de jouer avec différents orchestres et de se produire comme soliste et chambriste à travers l’Europe, les États-Unis et les Caraïbes en se présentant notamment au Carnegie Hall de New York, à la Philharmonie de Luxembourg, à l’Ateneo de Madrid et au Palais des Beaux-Arts de Saint-Domingue.


Léna est co-fondatrice de deux ensembles de musique de chambre : le DUO ROSA, qu’elle forme avec la soprano Stephany Ortega depuis 2014, et le Trio O3, spécialisé dans le répertoire contemporain, avec la violoncelliste Eugénie Defraigne et la flûtiste Lydie Thonnard.

En 2016, le DUO ROSA a sorti son premier album « Return », sous le label Etcetera Records, à la Philharmonie Luxembourg. Une tournée internationale a suivi pour le promouvoir dans 18 villes du monde.

 

TRIO O3